PAC(O)?

PAC(O) est l’acronyme de Projets Artistiques Collaboratifs (et Orientations).

PAC(O) est une association à but non lucratif qui a pour vocation la revalorisation, l’orientation et l’accompagnement d’adolescent·es et de jeunes adultes vers des expériences et des formations artistiques. Elle a été créée en 2018 par Carla da Silva, enseignante spécialisée et photographe, et Vanessa Riera, éducatrice sociale et artiste plasticienne. L’association propose une prise en charge éducative personnalisée de jeunes en décrochage scolaire et en rupture sociale montrant un intérêt pour les arts plastiques et la création. Elle accompagne ces jeunes à développer des talents et des savoir-faire artistiques en leur donnant la possibilité de collaborer avec des artistes confirmé·es et des institutions culturelles de la région. Ainsi, elle offre chaque année à une dizaine de jeunes la possibilité de s’exprimer, de se faire entendre,  et de participer activement à la vie culturelle de la ville, tout en leur procurant un appui éducatif et psychologique grâce à l’intervention de professionnel·les. Par ailleurs, l’objectif de l’association est l’orientation des jeunes vers des formations certifiantes.

PAC(O) est la seule association en Suisse Romande dédiée aux jeunes en « décrochage » et ciblant la remobilisation par les arts plastiques. Sa singularité réside également dans le fait qu’elle est  dirigée par des professionnelles du social également artistes. PAC(O) s’inscrit dans une logique de démocratisation de l’art et de la culture, permettant son accès à un public jeune et souvent marginalisé.

Projets artistiques et intégration
PAC(O) poursuit trois types d’objectifs :

  • La prévention des ruptures
  • La remobilisation
  • La réorientation en formation

Chaque année, PAC(O) propose six projets en collaboration avec des artistes. Nous veillons à diversifier les médiums artistiques afin de permettre aux jeunes participant·es de découvrir d’autres domaines et d’expérimenter différentes techniques. Les lieux d’expositions varient aussi : galeries ; librairies ; panneaux publicitaire ; et prochainement salles de cinéma. Les artistes intervenant·es sont soit invité·es, soit sélectionné·es suite à un appel à projet. Ils·elles ont en commun un certain engagement social et une volonté d’aider les jeunes et de partager avec eux·elles leur expérience. Dans un soucis de valoriser au mieux le travail et le talent de ces jeunes, nous choisissons des artistes de renom et des lieux d’exposition dédiés à l’art et au médium développé.

Parallèlement à ces ateliers artistiques, nous proposons un accompagnement éducatif personnalisé à chaque jeune pris·e en charge. Il s’agit par exemple d’une aide administrative pour la rédaction ou la compréhension de courriers, un accompagnement à des rendez-vous, un contact avec les parents ou autres professionnel·les de l’éducation si le·la jeune le désire, la recherche d’un logement, des démarches pour une bourse d’étude, la rédaction de Curricula Vitae et lettres de motivation, etc.

Atelier “(dé)mask(é)” animé par Damien Poulain

Pour qui?
L’association accueille des jeunes entre 15 et 25 ans, jusqu’en fin de scolarité obligatoire et au-delà, montrant un intérêt particulier pour l’art et la création.

Nous proposons d’accompagner trois profils de jeunes:

  • Ceux·celles qui peinent à sortir de leur lit, se disent peu motivé·es ou déprimé·es, n’ont pas l’”élan” nécessaire ni un projet auquel ils·elles voient du sens et à travers lequel ils·elles pourraient s’épanouir. Ceux·celles qui sont en décrochage scolaire, qui ont du mal à se mobiliser et qui n’ont pas encore de projet professionnel ou l’ont interrompu. Chaque année, ils·elles sont près d’un millier à Genève dans cette situation ; plus de la moitié d’entre-eux ·elles n’ayant pas encore atteint leur majorité.  Avec l’entrée en vigueur de la FO18, ils·elles sont actuellement près de 700 jeunes genevois·es en âge scolaire à ne pas être inscrit·es dans un cursus scolaire ou une formation qualifiante. Avec PAC(O), nous souhaitons élargir l’offre de formation et participer à la lutte contre le décrochage scolaire. 
  • Les jeunes qui témoignent d’une certaine créativité ou d’un talent artistique, d’un potentiel exploité en deçà de leur envie et de leurs possibilités. Et qui, surtout, souhaiteraient poursuivre une formation artistique et s’orienter vers une carrière d’artiste ou d’artisan, mais qui ne peuvent avoir accès à ces formations sans un accompagnement adapté et individualisé. 
  • Les jeunes qui ont envie de créer, d’apprendre et de travailler avec des artistes ou des artisans en activité, pour lesquel·les la participation à un projet artistique concret en petit groupe semble bénéfique.
Atelier “Dérive” animé par Niels Ackermann

L’atelier-galerie

La structure PAC(O) se situe à Carouge, à l’usine Parker dont les divers espaces sont occupés par des artistes ou des associations. Les locaux comprennent un atelier, un espace de travail scolaire, un studio photo mais aussi un espace polyvalent galerie.