Déridés

Un projet photographique intergénérationnel

Alors que les enfants ont repris le chemin de l’école, que les travailleurs sont retournés à leurs postes, et que les rues sont revenues à la vie, les personnes âgées, jugées particulièrement vulnérables, sont restées plus longuement confinées et isolées. Les individus de plus de 65 ans auront probablement été parmi les plus impactés par cette pandémie.
Les jeunes en rupture scolaire et/ou sociale ont eux aussi été très touchés par cette situation inédite. Ils se sont soudainement vus privés de leurs loisirs et des prises en charge et ont été parfois dépeints comme irrespectueux des consignes de sécurité. Victimes de stigmatisation, ces deux groupes sociaux ont été davantage encore mis à l’écart. En leur offrant une visibilité dans l’espace public, ce projet cherche à les rendre acteurs et leur redonner leur place dans la société.


Vincent Albert, Luiz F., Renaud Goubelle, Kevin Kocher, Mohamed Abdi et Elia Fortunato ont réalisé des portraits photographiques de personnes âgées de leur entourage ou rencontrées dans des EMS pendant l’été. Imprimés en grands formats et collés côte à côte sur des façades d’immeubles dans le quartier des Grottes, ces visages permettent à cette génération de transmettre un message au reste de la population : « on existe ». Ce projet collaboratif poursuit aussi un autre objectif : celui de renforcer la cohésion sociale et la solidarité intergénérationnelle. En accompagnant ces adolescents dans la rencontre et la collaboration avec des personnes âgées, nous espérons les avoir sensibilisés à la cause de nos aînés. Comme disait l’un d’entre eux: « Notre rôle maintenant, c’est la transmission ». Au travers d’anecdotes, de coups de gueule et coups de cœur, jeunes et moins jeunes ont partagé leur vécu. Par le rapprochement de ces deux générations, « Déridés » vise la compréhension mutuelle et le respect des besoins et des préoccupations des différentes classes d’âges.

Cette oeuvre participative et collaborative s’inscrit dans le projet « Inside Out » imaginé par l’artiste français JR. Le but de cette action est de permettre à chacun de partager son histoire en transformant son message en une œuvre d’art publique exposée à ciel ouvert. Celle-ci n’aurait pas été réalisable sans la participation des résidents et des professionnels des EMS la Vendée, le Petit-Saconnex, Mandement, les Franchises et Butini. Un grand merci également au Département de la Cohésion Sociale et de la Solidarité de la Ville de Genève et à l’Association des Lieux de Rencontre et de Culture (ALRC) – qui nous a mis à disposition le Pavillon Bleu.

https://www.insideoutproject.net/fr/group-actions/suisse-geneve-2